Le site atomixer.fr précise :

"Démonstration réussie pour la société Unlimited IT, qui voulait par cette opération montrer que le réseau Internet de l’opérateur historique sud-africain Telko était un peu lent.

Il n’y a cependant pas de quoi être surpris, souligne le site Boing Boing. Même quand le réseau est performant, rien ne peut égaler un pigeon-voyageur pour la transmission de données. Nous avons refait les calculs : si toute la charge du pigeon (25 grammes) est utilisée pour transporter des cartes SD de 64 Go (2.05 grammes chacune), notre Vailllant peut transporter 12 cartes soit 768 Go de données. Une quantité qu’un réseau à haut débit comme la fibre (100 Mbps) n’achemine qu’en un peu plus de 17 heures ! Notre pigeon vaillant est imbattable !"

Le professeur Pixelus reste toutefois le pionnier révélateur du concept qui date de 20 ans : en 1989, son projet était déjà de transporter des disquettes 800 Ko par pigeon voyageur pour remplacer les coursiers en scooter (à voir ou revoir)

Sur certains navigateurs, le texte du billet du 1er avril est apparu incomplet et l'interview en vidéo invisible. Le bug, due à des plumes de pigeon coincées dans le serveur de wisibility, a été réparé. Voici donc la vidéo de l'exploit en version originale.

Profitez-en pour revoir les poissons d'avril des années précédentes :

2007 - 2008 - 2009 

A+

Dominique

PS : Crédit photo du pigeon photographe